23/11/2012

Pour la Saint-Nicolas

C'est bientôt la St-Nicolas! D'ailleurs il doit être de plus en plus nase, le pauvre, à être sollicité de plus en plus tôt chaque année, et à devoir "faire" de plus en plus d'endroits. Aaaah, le bon temps où il descendait du ciel une fois par an, le week-end avant le 6 décembre, pour venir au feu Bon Marché... ah non, ça c'était du temps de ma maman... Bref, tout se perd, ma bonne dame, même le Grand Saint doit faire sa promo, à présent, sous peine d'être définitivement remplacé par son gros collègue alcoolique de chez Coca Cola. Passons...

Voici donc venir le temps (des rires et des chants...) où les parents doivent se mettre en quête de ZE cadeau, le vrai, le beau, le seul, l'unique, celui qui fera briller de plaisir les petits yeux ravis de notre progéniture, celui qui va les occuper, les émerveiller, les amuser sans les abrutir (qui a dit que j'en demandais trop???)...

En panne d'idées? Vous avez mille magazines qui atterrissent dans votre boîte aux lettres tous les jours (même si vous avez apposé les auto-collants "Stop Pub", nondidjû!), il suffit de les feuilleter pour sentir l'inspiration divine vous envahir... sauf que ces jouets ont (presque) tous un point commun: ils sont à piles.

Ce n'est pas que je sois contre, en soi: après tout, ma télécommande fonctionne à piles, heu, quoi d'autre encore... ben pas grand-chose, finalement! Quand on sait ce que ça coûte en sous et en empreinte écologique, on se dit assez vite que les piles sont une denrée si pas à éviter, à limiter au maximum!

Et pourtant, en cette période, tout le monde semble l'oublier. (je ne vais même pas reparler des gens qui se disent écolo 11 mois sur l'année et qui, en un mois, voit leur facture d'électricité atteindre une somme équivalent au budget national d'un petit pays du sud parce que ben oui, à Noël il faut rappeler aux gens que c'est la fête, donc il faut illuminer sa façade, son salon, son jardin, sa cour, sa cave... JOUR ET NUIT comme une autoroute belge, sans quoi c'est la honte vis-à-vis du voisin... je n'en parle pas, je n'en parle pas, je n'en parle pas...)

En cette période, disais-je, tout le monde semble l'oublier. (en plus c'est moche, ces guirlandes clignotantes et ces rennes débiles... stop! Je n'en parle pas, ai-je dit!!!) Feuilletons ensemble une brochure de chez Broze, par exemple. Premières pages: section bébés: hochets... à piles (ils clignotent et font du bruit); tapis de jeux... à piles (idem). Tables "d'éveil"... à piles. Bref, apparemment soit tous ces gens sont sourds, soit leur bébé à eux est bien élevé et ne fait pas de bruit, leur maison est trop calme et ils ont besoin d'un peu d'animation. (un disque de jazz ça le fait aussi, mais bon, question de goût...)

A présent, je passe à la partie "petites filles", puisque la mienne a beau adorer les camions et les tracteurs, elle aime aussi les "bébés" (comprenez "poupées"). Ah ben là aussi, je peux compter sur les doigts d'une seule main les poupées sans piles! Des piles pour parler, des piles pour marcher, des piles pour faire pipi et caca, y a même une poupée qui pleure une fois qu'on la couche, et qui ne s'arrête que quand on la reprend... putain mais y a vraiment des gens qui ont la nostalgie de ce temps-là??? Des gens à qui les bébés braillards manquent tellement qu'ils sont obligés d'en RACHETER une fois que le leur devient un peu civilisé???

Moi je n'aime pas les piles. D'abord pour les raisons environnementales citées plus haut. Mais aussi pour plein d'autres raisons! Ainsi, une fois que la pile est usée, que fait-on? Option 1, on la remplace, donc ça coûte des sous (un jeu à piles vous coûte toute sa vie, finalement!); option 2, on oublie, et voilà le jeu qui ne sert plus, puisqu'en général sans pile il perd son intérêt premier.

Autre raison: le jeu à piles rend passif, il joue tout seul. Le gosse n'a rien à faire, il ne doit que regarder et/ou écouter... comme devant la télé, finalement! Donc il n'utilise pas son imagination, il n'invente rien, il ne crée rien, il consomme.

Enfin, une fois que le jeu est endommagé, c'est le méga casse-tête pour savoir quoi en faire, puisqu'on ne peut pas (vous entendez les gens? On ne PEUT PAS) le foutre à la poubelle, on doit aller le porter au parc à conteneurs. Bref, polluant à fabriquer, polluant à entretenir, et polluant à s'en débarrasser.

Enfin, et ceci est probablement plus spécifique aux tout-petits, trop de bruits, de lumerotes clignotantes et de voix électroniques ne rendent pas service à nos enfants. Non contents de les rendre passifs, tout ça les sur-stimule, les excite, et contribue sans doute en partie à l'augmentation du nombre d'enfants dits "hyperactifs". Bref, que du bonheur, non?

Une fois encore, il s'agit bien sûr de trouver le juste milieu sans tomber dans un extrémisme primaire. Je ne dis pas non plus que les enfants doivent absolument jouer avec un bout de bois qui serait tour à tour épée, baguette magique, cheval fougueux ou cuillère (on sent le vécu, là, hein oui?). Mais il existe des jouets magnifiques qui peuvent à la fois amuser nos enfants, décorer nos maisons, sans pour autant détruire ni notre planète, ni leur créativité. Je pense notamment aux marques allemandes, Haba , Playmobil ou d'autres, qui sont à la fois créatifs, pratiques, super fun... et merveilleux à regarder!

Arrêtons d'abêtir nos enfants avec des babioles, des "tchinisses" comme on dit à Liège, qui durent le temps d'un arc-en-ciel! Une consommation responsable, ça peut, ça devrait pouvoir s'apprendre dès l'enfance.

Avec un peu d'avance, très bonne Saint-Nicolas à tous!

 

Commentaires

totalement, complètement ok.
Je redoute cette période de débauche consumérisme effréné. (et en plus les anniversaires de mes 2 enfants tombent un peu avant pour l'un et un peu après pour l'autre). L'angoisse des cadeaux envahissants...

Écrit par : wam | 25/11/2012

Les commentaires sont fermés.