11/08/2013

La famille Tartines en vacances

"Dis-moi comment tu es en vacances, je te dirai qui tu es"? Peut-être un tantinet réducteur, cet adage vérifie tout de même le fait qu'il y a pratiquement autant de formules "vacances" qu'il y a de familles.

J'ai des amis pour qui les vacances se doivent d'être engagées, et en tout cas fidèles à leurs convictions. Villages communautaires, tourisme éco, camping solidaire, ils aiment à s'entourer de gens, connus ou pas, et à élargir leur expérience de vie pendant ces quelques semaines. D'autres, plus nombreux, ne jurent que par le All in', où ils ne  doivent rien faire (ménage, courses, cuisine etc...) et où tout leur est servi sur un plateau. D'autres encore aiment les vacances documentées: aucune pierre de la région ne doit leur échapper, chaque journée est un jour de visite et quand ils reviennent, vous jureriez qu'ils ont passé dans le coin bien plus que les deux semaines réglementaires, tant ils connaissent à fond l'histoire de la région toute entière.

Et la famille Tartines?

La famille Tartines reste entre elle: depuis leurs premières vacances à 5 en 2010, ils se sont aperçus qu'ils aimaient bien se retrouver entre eux pour quelques jours. Pas question pour eux de refaire le monde à 25, de planter des carottes bio ou de construire une école dans un village reculé des Pyrénées.

La famille Tartines loue (ou emprunte) une maison: pour les raisons déjà évoquées, l'idée de devoir socialiser AVANT le premier café de la journée, de devoir supporter les gosses des autres (forcément moins cools que les leurs!) ou d'essayer de cadrer les leurs pour qu'ils n'emm... pas le monde dès le petit-déjeuner est pour eux complètement contradictoire avec toute idée de vacances.

La famille Tartines est dans le sud de la France, dans le Gard - tiens, justement à quelques kilomètres du lieu où l'expérience de vie commune s'était révélée franchement moyenne (voir "vacances 2006"). Région magnifique, où odeur de pins et chant des cigales bercent les journées, où le ciel est bleu et haut comme j'aimerais le voir plus souvent en Belgique. Où l'accent chante, où l'on peut rouler de longues minutes sans voir de maison tous les 2 mètres, où il fait bon vivre, loin de "tous" nos soucis.

La famille Tartines profite du soleil, profite de la piscine, et passe de longs, longs moments sans rien faire. Les parents Tartines lisent livre après livre, et même pas marre, les enfants profitent des jeux électroniques (denrée encore inconnue à la maison) du fils de la famille qui nous prête la maison.

La famille Tartines est cool, arrête de regarder montre et agenda, se laisse vivre, tous au rythme de l'été.

La famille Tartines arrête même de penser: cerveau mode "off", qu'est-ce que ça fait du bien!!! D'ailleurs, si j'en juge ma mine épanouie, ce n'est pas que le manque de sommeil qui me donne une sale gu... jusqu'à la fin de l'année scolaire: apparemment je ne suis pas faite pour penser trop! (je l'ai déjà dit: ne dit-on pas "imbécile heureux"? Autre signe qui ne trompe pas: réfléchir me donne l'air triste, voire déprimée! Heureusement que je ne le fais pas trop souvent!!!)

La famille Tartines bouge un peu aussi (plus que les autres années, ça c'est sûr!), parce qu'une si belle région s'explore quand même un peu. Faut dire, cette année, il n'y a ni canicule, ni multitude de bébés hurleurs (le nôtre, à l'époque) pour empêcher tout le monde de dormir!

La famille Tartines apéritive tous les soirs (ça se voit d'ailleurs un peu - les 2-3 "kilos de bien-être" que Madame prend chaque année, pour les perdre dès la rentrée), passe de longues soirées sur la terrasse, se fait bronzer.

La famille Tartines est bien, tout simplement.

La famille Tartines devient de plus en plus sexy (les parents) et belle (les enfants), vu le bronzage et l'arrêt du cerveau. C'est clair, on ne va pas nous reconnaître, back home.

J'ai pas envie de rentrer...

J'aime le sud de la France...

Quand on sera vieux, pour notre retraite, mon amour?

 

17:45 Écrit par Catherine dans Mes tartines à moi | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : vacances |  Facebook |

Commentaires

C'est bien, le Sud, hein, ;-)))

Sommes rentrés (de l'Hérault, limite Aude, assez bien plus à l'ouest que vous, donc) il y déjà 8 jours, et tout ça me manque horriblement!!!

Profitez à donf, gros bisous à Nat, et à quand tu veux pour une tite bouffe de midi:-)

Bises

Écrit par : Véro | 11/08/2013

J'adore !!!!! Pareil pour la Tribu chez moi :) j'suis à fond d'accord avec toi !

Écrit par : stef | 01/09/2013

Les commentaires sont fermés.