09/09/2014

On m'avait dit "Tu verras, les filles..."

On m'en avait dit, des conneries sur ce qui m'attendait en devenant maman d'une petite fille après deux garçons! On m'en avait prédit, des horreurs! On m'en a posé, des questions sur les "différences" que j'allais forcément remarquer dès sa deuxième heure de vie! (j'avoue que pour moi, un nouveau-né est un nouveau-né et que la différence se résumait surtout à une série de plis à nettoyer plutôt qu'un petit robinet, pendant ces premiers mois!).A présent ma fille va avoir cinq ans, et j'attends toujours qu'apparaissent toutes les horreurs qu'on m'avait promises.

Ma fille, c'est d'abord quelqu'un qu'on ne peut pas mettre dans une seule case. Certes, elle aime les princesses, les fées et le rose à paillettes, mais elle peut aussi jouer aux combats, aux mutants ou aux pirates avec son grand frère. Ok, justement le fait d'avoir deux grands frères, ça aide... et ça me convient assez bien. J'adore le contraste entre ses hurlements guerriers et son goût pour "les robes qui tournent". J'adore que ce goût des robes qui tournent ne l'empêche pas de jouer à fond dans le jardin ou la cour de récré, ce qui fait qu'en fin de journée elle ressemble plus à Cendrillon qu'à la reine des neiges. J'adore qu'elle aime les princesses et les cheveux de sirène mais qu'elle n'ait peur de rien. J'adore qu'elle fasse tourner son papa autour de son petit doigt mais qu'elle me fasse d'énormes câlins. C'est une personnalité, ma fille. Et non, je ne suis pas du tout subjective: elle est tout simplement formidable, intérieurement et extérieurement! (et si vous ne me croyez pas, venez la voir, vous verrez que c'est objectivement vrai!).

A présent, nous ne nous sentons plus parents de deux "unités" comme c'était le cas au tout début, forcément. Nous sommes à la tête d'une véritable tribu. Avoir trois enfants, pour beaucoup, c'est l'horreur, c'est un de trop. Nous, nous apprécions beaucoup les différentes possibilités d'alliance que cela offre. Ainsi, lorsque Lou joue avec son frère aîné, c'est lui clairement qui dirige le jeu - quitte à la laisser gagner. Mon ado (ben oui, il a eu douze ans entretemps!!!) est tout simplement génial avec les petits, depuis toujours, et quand il le veut bien, il l'amuse, il la stimule, il la fait rire, il est ZE grand frère comme on l'a toutes rêvé. (oui, il peut aussi être super chiant mais là j'ai envie de parler de trucs positifs, OK JE PEUX, OUI?)

Avec son frère cadet (enfin, son deuxième grand frère, celui du milieu), c'est différent. Tous les deux partagent une imagination débordante et le goût des histoires, et c'est un réel bonheur de les entendre s'inventer tout un univers et se confondre réellement avec leur personnage. Combien de fois n'ai-je pas cru devoir intervenir en entendant leurs cris et leurs menaces... pour réaliser très vite qu'ils sont simplement pris par leur jeu! Cela a d'ailleurs parfois donné des dialogues assez cocasses:

"Arrête, je vais te frappeeeeeeeeer!" (hurlement suraigu de ma fille en colère)

"Et puis là j'allais te frapper avec mon épée et t'allais mourir mais tu allais vivre encore grâce à tes pouvoirs" (voix de ma fille, toujours, mais 1000 décibels en moins car elle explique la suite de l'histoire...)

J'adore les voir jouer ensemble, eux aussi.

Quant aux deux mecs ensemble, c'est l'amour vache, parfois, mais quand j'entends les autres parents, purée on ne peut pas se plaindre. Ils sont complices, malgré tout, très souvent, et j'espère voir cette complicité s'épanouir à mesure qu'ils grandissent tous les deux.

C'est cool une tribu de cinq...

C'est cool d'avoir deux grands garçons.

C'est cool d'avoir une nana, ce qui fait que je ne suis pas en absolue minorité parmi tous ces mâles.

C'est cool d'avoir trois enfants super différents mais tous formidables, magnifiques et intelligents (nananère!).

C'est cool de pouvoir dire qu'on est toujours une tribu, soudée, et qu'on dégouline d'amour ensemble.

C'est cool de pouvoir être bisounours de temps en temps. Le cynisme mordant peut bien attendre... il est toujours de retour plus vite qu'on ne croit.

Commentaires

:-)

Écrit par : wam | 14/10/2014

Les commentaires sont fermés.